Ma Visite à Ecole 42

ecole 42 student

42-1Ayant visite l’école 42 avant d’aller voir  Station F, j’ai été impressionnée par ce qu’a accompli le fondateur, Nicolas Sadirac (photo de gauche) et par la capacité de Xavier Niel de soutenir les grands projets. La traduction en français de ce billet est restée longtemps en attente. La voici.

Pourquoi cette école est-elle si étonnante ? Pour être franche, je répondrais: « Qu’est-ce qui n’est pas génial en elle ? » 1. Les élèves AIMENT l’endroit. Ils n’en ont jamais assez. Ils y passent les nuits et les week-ends. Ils vous disent combien ils l’aiment. 2. Il n’y a pas d’enseignants. 3. Il n’y a pas de diplômes. 4. C’est gratuit. 5. Quand ils terminent ou même avant d’avoir terminé, ils obtiennent tous des emplois ou créent les leurs.  Et 6. Cela se passe en France, pays où le système éducatif est très réglementé, lent à changer et très hiérarchisé.
 Et j’ai eu l’occasion de confirmer ces points avec plusieurs étudiants.
Comment ça marche ? Cela commence par une application en ligne qui demande aux candidats de résoudre des problèmes d’intelligence cognitive. ecole 42 studentEnsuite, il y a pendant un mois un entraînement intensif appelé « la piscine » où les étudiants doivent résoudre des problèmes informatiques en travaillant intensément ensemble, par groupes d’affinité. Et les meilleurs sont admis.
42-3Sur place, ils travaillent tous sur de beaux Macs dans de grands open spaces ; ils sont 900 dans le bâtiment, 300 par étage. Chaque étudiant peut travailler sur n’importe quel ordinateur en entrant son identifiant. De plus, il y a des salles de jeu où les élèves apportent leurs propres jeux (traditionnels) ou jouent à des jeux vidéo sur l’équipement scolaire… Et n’oublions pas les douches pour ceux qui restent.
Une chose est préoccupante. Il y a moins de 10 % d’étudiantes. J’espère que la proportion sera meilleure aux États-Unis dans la branche californienne, mais je n’en suis pas si sûre, Peut-être Sheryl Sandberg pourrait-elle se pencher sur cette question.

 

Merci Lucas Scariot qui a préparé cette vidéo lorsqu’il était à Ecole 42.

Denise Silber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *