Pourquoi faire une cartographie Twitter d’un événement e-santé ? #esante2021

L’usage de Twitter a bien évolué depuis les débuts difficiles de la e-santé sur ce canal il y a une dizaine d’années.  Maintenant  tweeter pendant les congrès et événements santé est  courant et nous sommes entrés dans l’ère de l’analyse professionnelle des  Tweets. Nous cherchons, grâce à ces analyses, lors d’un événement important, à savoir combien de comptes ont participé,  qui a échangé avec qui,  qui est influenceur, comment les acteurs économiques interagissent avec les relais d’opinion.

Intervenant à la manifestation, « les Grandes tendances de la e-santé 2021 » organisée par Interaction Healthcare,  pour parler des tendances de la réalité virtuelle, j’avais remarque que ce webinaire bénéficiait de 1700 inscrits.  C’était  donc particulièrement intéressant de faire l’analyse des interactions sur Twitter. Dans ce post, je décortique les échanges qu’il y a eu sur Twitter à l’occasion de #esante2021, le hashtag retenu pour cette conférence.

Basil Strategies vous fait part de ces informations, grâce à un partenariat avec la société FirstLink à Bordeaux qui a élaboré les schémas. Leur méthode se base sur l’extraction de données de Twitter (ou d’autres médias), puis à leur visualisation sous forme de « cartographie d’influence ».  Dans ce cas, les cartographies rendent compte des acteurs ayant communiqué autour de l’événement « e-santé 2021 » sur Twitter. L’enjeu a été de déceler les interactions produites, afin de mettre en évidence les acteurs influents sur le réseau social et leurs relations. Ces schémas nous permettent de prendre du recul  et d’observer de manière plus globale la dynamique d’information produite.

Dans les schémas, chaque acteur est symbolisé par un point. La taille varie selon son volume d’interaction dans l’environnement. Les liens entre les acteurs représentent leurs interactions. Plus les acteurs interagissent entre eux, plus les liens sont forts et plus ils se rapprochent. L’analyse a permis d’identifier 142 influenceurs dont les intervenants ayant partagé des contenus à haute valeur ajoutée et 600 réactions.

Chaque couleur réflète une communauté qui s’est formée au cours de la session grâce aux échanges entre certaines personnes qui ne se connaissent pas forcément par ailleurs.  Les outils déployés par First Link ont ainsi détecté 5 communautés- ayant interagi pendant l’événement (de haut en bas et gauche à droite : en turquoise, en vet olive, en rouge, en violet, en vert foncé).

Deux communautés s’imposent :En vert olive, nous voyons des personnes  de la communauté française de la e-santé et de la communication e-santé  ainsi que quelques start-up. En violet, figurent également des influenceurs mais il y a plus d’accent sur les start-up et cette communauté est plus prochs de la communauté en rouge, qui compte des personnes du secteur public, desassociations de patients, et quelques professionnels de santé.

Ces deux communautés témoignent du dynamisme qui existe entre les startups et les experts du monde de l’e-santé, entre les acteurs économiques et les relais d’information influents sur Twitter.

Afin de comprendre plus en détail la place de mon compte @Health20Paris, l’agence a effectué un zoom sur les relations que le compte a entretenues avec les acteurs pendant l’événement. On remarque dans le deuxième schéma, la présence du Club digital santé @hcsmeufr et du Conseil e-santé, @c1esante, deux comptes qui se placent dans deux communautés différentes. @Digitalsante le compte d’Interaction Healthcare est davantage placé du côté des startups, tandis que @C1esante se trouve du côté des relais d’information. L’un a donc plus interagi avec les acteurs économiques, tandis que l’autre a plus échangé avec les experts de l’e-santé.

Concernant le rôle de @health20paris, il se révèle être un pont entre les communautés vertes et violettes, et en effet, je fais partie des deux groupes ! Autrement dit, mon compte Twitter a permis de faire  le lien entre les acteurs clés de l’événement pour favoriser la bonne transmission des contenus.

 

Denise Silber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *