Pourquoi participer à DTx France – événement hybride du 5-7-22

DTx : il s’agit de traitements scientifiquement validés sous forme de solutions numériques (applications mobiles, dispositifs connectés…) pour prévenir, gérer ou traiter un trouble médical ou une maladie. Ils peuvent compléter ou remplacer un traitement médicamenteux, voire une thérapie (comportementale, rééducationnelle,…). Le 5 juillet, 2022, TechToMed lance la première édition de DTx France. Basil Strategies est ravie d’apporter son soutien à cet événement qui doit favoriser le développement des « thérapies numériques » ou DTx.

Pour plus d’informations sur DTx France et pour vous inscrire, c’est ici.

Les thérapies numériques ou DTX représentent une avancée pour la santé digitale qui améliore la qualité de vie des patients. Basil Strategies suit le développement de ces applications et dispositifs depuis leur début, quel que soit le terme déployé, car nous nous intéressons au numérique pour ses bénéfices cliniques réels.  C’est pourquoi Denise Silber a interviewé Franck Le Meur, fondateur de TechToMed et de la journée DTx France.

1) D’un côté le DTx prend de l’ampleur; de l’autre, le marché réel est encore à ses débuts. Pourquoi cet événement est-il déjà d’une importance stratégique ?

Effectivement, depuis 2-3 ans, nous assistons à une explosion du numérique en santé sous toutes ses formes et à toutes les étapes du parcours patient. On a vu émerger en particulier cette nouvelle catégorie de prise en charge patient que nous appelons les Digital Therapeutics ou DTx. Ce sont des outils numériques vu comme des réels traitements qui ont pour vocation de réduire les traitements plus médicamenteux classiques en complément voire même dans certains cas de guérir certaines pathologies. Les espérances et les attentes sont très grandes autour de leur arrivée sur le marché. Pourtant, la définition de ces thérapies, leur reconnaissance, leurs conditions d’accès au marché sont encore très floues. C’est ainsi qu’est née l’idée de cette journée. Notre volonté est de réunir au même endroit et au même moment tous les acteurs clés du monde des DTx, pour faire un état des lieux dans un premier temps, puis recueillir des retours d’expérience de ceux qui ont ouvert la voie.

2) Le temps devient notre denrée rare. En termes de contenu et de« take-aways », concrètement, les participants repartiront avec quel(s) bénéfice(s) en termes d’informations le 5 juillet au soir ?

Cette journée se veut très practico-pratique et s’adresse à des acteurs très variés. Nous souhaitons que le 5 juillet au soir, nos participants repartent avec des clés de lecture concrètes de ce nouvel éco-système. Les DTx étant un enjeu d’avenir, nous avons fait le choix d’organiser l’événement sur une journée complète et prendre le temps nécessaire pour faire le tour de la question. Que vous soyez industriel pharmaceutique, institutionnel, ou startupper, vos intérêts peuvent varier, c’est pourquoi le programme est construit de manière à balayer l’ensemble de la problématique, pour que chacun puisse y trouver l’information qu’il recherche.
Avec une alternance de keynotes, de tables rondes et de présentation de startups ; les participants, qu’ils soient avec nous en présentiel ou à distance, pourront également interagir avec les orateurs et poser leurs questions.

3) Quels sont les points forts du programme ? Comment avez-vous choisi vos keynotes et les panélistes ?

Les speakers ont été sélectionnés pour leur connaissance du sujet et leur rôle clé, qu’ils soient acteurs ou décisionnaires. Tous sont incontournables de la question des DTx en France, en Europe ou dans le monde. Nous avons fait en sorte que les speakers soient issus de différentes organisations pour apporter un regard transversal et complet à chaque prise de parole et que tous les intérêts soient représentés. Les temps forts de ce programme seront certainement la Keynote d’ouverture par Megan Coder dans le DTx Alliance, l’organisme international qui représente les DTx ou encore la keynote de clôture par David Sainati, de la délégation ministérielle du numérique en santé qui nous présentera les grandes orientation de la France en matière de numérique pour les années à venir. Nous pouvons aussi compter sur la participation de grandes institutions françaises (le LEEM ou le SNITEM) de laboratoires pharmaceutiques (Bayer, Janssen ou Ethypharm Digital Therapy) ou encore d’acteurs incontournables (Hokla, Vidal, IQVIA) sans compter tout un panel de startups, de fonds d’investissement et d’incubateurs qui nous ont fait confiance.

4) Et le networking ?
Avec ce grand retour en présentiel en ce printemps 2022, les gens ont plaisir à se retrouver et bien évidemment des moments de networking seront prévus tout au long de la journée. Pour ceux qui seront avec nous à Paris le 5 juillet dans la salle Elysée Biarritz, des moments d’échange et de convivialité seront organisés dans un espace prévu à cet effet. Pour ceux qui ont choisi l’option digitale, nous avons prévu via une application mobile à télécharger et notre site internet, des espaces de networking dédiés, pour entrer en contact avec les autres participants et des possibilités de prises de rendez-vous sur place ou à distance.

 

DTxFrance, en Chiffres

200 participants attendus
30 speakers
20 partenaires
9 sponsors
8 startups
5 partenaires média
5 keynotes
4 tables ronde
4 pauses networking
2 sessions de startups DTx
–> 1 journée intense !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.